Hélène Bouchard M.Fisc.,CGA ,EEE,CFE, Arb.A - livres

By: Hélène Bouchard  09-12-2011

L’usurpation d’identité ou l’art de la fraude sur les données personnelles de Guy de Felcourt, CNRS Editions, 2011.

Un mot pour décrire ce livre: ÉTOURDISSANT de statistiques dont l’ampleur est quasi irréaliste. À lire.

Quelques données :

  • 350 milliards de spams en 2008
  • Seulement 10 à15 % de spams offrent  des produits et services
  • Facebook  en 2010 : plus d’un demi-milliard de profils
  • 150 000 ordinateurs contaminés par jour dont 10% sont transformés en ordinateurs manipulables à distance par un pirate.
  • Entre 2005 et 2008 aux États-Unis il y a eu 2 300 incidents de fuite et divulgation de données affectant les informations de plus de 700 millions de personnes. Par exemple, le vol d’une base de données de plus de 3 millions d’étudiants en 2010 et en 2011, les fuites de données d’une centaine de millions de comptes clients de jeux en ligne de Sony
  • En 2007, 250 milliards d’opérations de virements, prélèvements bancaires, cartes pour des paiements non liquides.

 Ce livre montre la mondialisation et l’abolition des frontières de l’information numérique accessible de partout et qui rend nos données personnelles disponibles à partir d’un cellulaire pour faire des achats. Nos données sont en quelquepart sur le nuage de serveurs “cloud”, accessibles de partout. Elles ne nous appartiennent plus et nous ne maîtrisons plus l’utilisation qui en est faite.

 On y parle de la transformation de la profession de pirate informatique en un supermarché de la fraude : il y a ceux qui construisent les programmes, ceux qui les proposent sur internet, ceux qui interceptent les données et ceux qui exploitent les données. Il n’est même plus nécessaire d’engager un détective privé pour surveiller un conjoint ou un enfant, on peut tous devenir des James Bond . Il est possible d’acheter des gadgets sur internet qui intercepte les communications, obtenir une copie des messages textes, transformer un téléphone cellulaire en micro.

Il est très facile d’obtenir des données sur des individus pour usurper leur identité et ainsi, vider leur compte bancaire, emprunter, faire des achats sur leur carte de crédit.  Les conséquences pour la victime sont multiples : pertes financières, altération de la réputation, perte de temps importante et un coût émotionnel non négligeable.

Dans la dernière partie du livre, l’auteur donne les pistes de solutions pour lutter contre la cybercriminalité : des fichiers filtres de protection et d’alertes, des plateformes de signalement, des fichiers d’incidents , sécuriser les systèmes d’information, légiférer sur la sécurité des données et de l’identité,  coopération internationale, éduquer et informer les consommateurs. Des solutions qui ne se feront pas en une journée pendant que des millions de fuite de données se font par jour.

La grande fraude  – Crime, Subprimes et crises financières de Jean-Françcois Gayraud , Odile Jacob, 2011.

L’auteur est docteur en droit et propose son explication sur la crise financière. L’explication économique et financière est que des forces abstraites impersonnelles , des cataclysmes genre catastrophe naturelle. Les gens de Wall Street sont donc des victimes d’un tsunami que rien n’aurait pu prévenir. La question à se poser: quelle est la part de responsabilité de l’homme. Pour l’auteur la crise trouve sa racine dans le dysfonctionnement des institutions de surveillance et de contrôle qui sont des choix politiques. Il cite T. Veblen , un économiste et sociologue du début du 20 ième siècle qui affirme que l’économie est traversée par 2 instincts: l’instinct artisan et l’instinct de proie. L’homme de travail est paisible par nature mais l’homme de proie est en compétition, il est agressif et tente constamment d’écraser par sa supériorité. Le prédateur s’enrichit sur par la dépossession des autres et par la manipulation. On retrouve l’instinct prédateur chez les hommes politiques, les sportifs, les financiers et spéculateurs. Ils représentent l’élite.

Il cite aussi un philosophe Gilles Chatelet qui a écrit en 1998 le livre “Vivre et penser comme des porcs” et que pour les financiers , l’homme moyen est le paysan d’autrefois qui devait payer le seigneur par son travail.

Le financement des campagnes pour les élections a un effet corrupteur et rendent les politiciens redevables aux donateurs en premier lieu et en second lieu aux électeurs. Nous sommes dans un environnement criminogène qui se résume en 3 mots: dérégulation, désupervision et déminicralisation. Les 3 “D”.

Je termine par une citation de B.J. Stein que l’on retrouve dans le livre:

Comme devrait le savoir toute personne qui a gagné sa vie dans les affaires, quand les flics restent à la maison pour regarder la télévision, les criminels deviennent incontrôlables. Même les hommes qui, à l’origine, ne sont pas tentés de devenir des criminels le deviennent. Adam Smith le savait quand il disait que, laissés sans contrôles les hommes d’affaires conspireront toujours contre le bien public en s’entendant sur les prix. Joseph Kennedy le savait quand il fut premier patron de la SEC. John Kennedy le savait quand il disait que tous les hommes d’affaires étaient des fils de putes.

Un excellent livre, qui se lit comme un roman et écrit d’une façon très imagée.

Slaying Excel Dragons  de Mike Girvin ( Holy Macro! Books, 22$) est un livre d’ apprentissage du logiciel Excel.

Dans le domaine de la jurcomptabilité ou de l’évaluation d’entreprise et tout ce qui touche la finance, le logiciel Excel est un incontournable. Cependant, il faut bien connaître ce logiciel pour l’utiliser de façon efficace pour minimiser les pertes de temps.

Le livre donne des trucs et la façon d’utiliser Excel. Toute personne qui travaille avec des “chiffres financiers” doit être un expert en Excel. Le seul point négatif est la mauvaise mise en page du livre.

L’auteur ,a de plus, téléchargé des centaines de videos sur Youtube. Ils sont faciles à suivre et à comprendre. Si vous avez un problème avec Excel, faites une recherche sur Youtube!

Financial Investigation  and Forenic Accounting de Manning est à sa 3e édition en 2010 ( 120$) et est un ouvrage de référence en juricomptabilité de 750 pages.

L’auteur explique les techniques de blanchiment d’argent, les paradis fiscaux, le crime organisé et élabore la façon de calculer l’avoir net ( pour fins fiscales ou autre) et la méthode d’estimation des dépenses de coût de vie. À ma connaissance c’est un des rares volumes à le faire de façon aussi détaillée  et en donnant des études de cas . Il y a environ 100 pages sur ces techniques.

Environ 150 pages d’explications sur toutes les  fraudes imaginables ; celles contre le consommateur et celles contre les entreprises. Par exemple , il explique les fraudes au niveau des diplômes, entreprises de nettoyage après un désastre, vente de terrain, modification de l’odomètre, investissement dans les métaux, vente de faux abris fiscaux, loterie, voyages…etc. Une section sur ce que doit contenir le rapport du juricomptable,  le système judiciaire américain, les saisies, les fraudes informatiques. Il y a un très bon chapitre sur l’altération d’un document par toutes les techniques possibles.

En conclusion, c’est un excellent ouvrage pour tout ce qui touche la juricomptabilité sauf le travail de détection qui fait environ 20 pages. Les volumes détaillant le travail à faire  sur le terrain, quand un juricomptable arrive dans une firme sont très très rares. Un outil de référence à avoir dans sa bibliothèque.

Visio est un logiciel  utile en  juricomptabilité. Il s’intègre aux logiciels de Microsoft Office et son  coût est d’ environ 400$ dans sa version professionnelle initiale. La version premium coûte près de 900$. J’ utilise présentement la version 2007  que je vais mettre à jour cette année pour avoir la même interface que MS Office 2010.

Ce logiciel est surtout utilisé en juricomptabilité  pour créer des organigrammes, graphiques d’acheminement, diagramme de gant pour le suivi et les étapes du projet. On peut représenter graphiquement le contrôle interne d’une entreprise. Quand on présente un rapport qui est lu par des personnes non expertes dans le domaine, des représentations graphiques des concepts sont  toujours appréciées. “Une image vaut mille mots”.

Un livre “Step by Step” ( avec beaucoup d’images de capture des écrans) est utile pour faire son apprentissage avec le logiciel.

Preventing and Detecting Employee Theft and Embezzlement de Stephen Pedneault, 2010. 309 pages. Environ 52$.

Un livre intéressant pour un propriétaire d’une PME. Toutes les techniques de vol et de fraude par les employés y sont énumérées et expliquées clairement.

Le lecteur retrouve aussi les façons de mettre des contrôles pour prévenir la fraude. C’est clair, précis et très pratique. Beaucoup d’exemples illustrent ses propos.

Anatomy of a Fraud Investigation de Stephen Pedneault, 2010. 194 pages . Environ 38$.

Le livre décrit et explique toute la démarche, dans les détails, d’une enquête juricomptable pour fraude.

C’est un ouvrage excellent pour quelqu’un qui désire savoir comment une enquête se fait et le travail que ça implique. Facile à lire, l’auteur explique chacune des étapes, le pourquoi, comment, les implications.

Ce qui est intéressant, c’est l’histoire d’une enquête d’une fraude non pas du point de vue d’un témoin mais, de celui qui est contacté pour détecter la fraude et avoir la preuve pour supporter une poursuite et une réclamation pour les assurances.

Expert Fraud Investigation Handbooka Step by Step Guide  de Tarcy Coenen est un livre publié en 2009 chez Wiley et coûte 53$. 218 pages . Aucune bibliographie.

Le titre est trompeur, ce n’est pas un guide, ni un manuel donnant des étapes détaillées d’une enquête de fraude. En fait, c’est un ouvrage superficiel, une introduction, des explications courtes sur les types de fraude, une démarche tellement vague et peu précise que ce n’est pas un guide. Point.

Pourtant l’auteure est une spécialiste du domaine, elle e un site internet, un blogue mais partage très peu ses outils et ses trucs. C’est plutôt un ouvrage pour faire sa publicité et ne contient que des généralités.

Le manuel de l’objection de Me Donald Béchard, Yvon Blais éditeur  (2009) est un ouvrage de référence en droit. Cependant quelques sections de cet ouvrage sont forts utiles pour le témoin expert en juricomptabilité.Ceux traitant de la validité de la preuve, de la conservation de la preuve, l’interrogatoire au préalable et surtout, le témoignage de l’expert (pp.1103-1271). La section sur le témoignage de l’expert traite des articles du Code civil et du Code de procédure touchant les témoins experts. Une jurisprudence importante y est citée et donne aussi, les erreurs fréquentes des experts. Un plus, pour le juricomptable.

Mastering Financial Modelling in Microsoft Excel  de Alistait L. Day, ed. Prentice Hall est un livre de référence pour l’utilisation du logiciel Excel pour faire de la modélisation financière. En évaluation d’entreprise, Excel est un outil incontournable étant donné la quantité d’informations financières à fournir dans un  rapport d’évaluation d’entreprise. Il y a beaucoup d’exemples et on explique assez clairement la modélisation des prévisions financières et la méthode d’actualisation des flux monétaires.

Edition 2007, environ 55 $.

Essentiels of Corporate Fraud De Tracy Coenen, ed. 2008 ( un peu moins de 30$)  est un livre de 200 pages environ s’adressant aux propriétaires d’entreprise, gestionnaires et gens intéressés, mais qui n’ont aucune notion de base en prévention et détection de la fraude. Bonne présentation, facile à lire.

C’est  une vulgarisation de la  fraude qui donne une vue d’ensemble et qui permet de comprendre les rouages de la fraude dans une organisation. On y donne des statistiques sur la fraude, le profil des fraudeurs, les indices de fraude (red flags) , les fraudes les plus fréquentes et des moyens de prévenir la fraude.

Forensic Accounting and Fraud Examination de Kranacher, Riley and Wells . ed.2011, Wiley est le meilleur livre que j’ai lu et vu sur la juricomptabilité et la prévention et détection de la fraude. Son coût est de 170$ sur Amazon. Il le vaut. Kranacher est professeure à l’université et est spécialisée en juricomptabilité et Wells est le fondateur de l’Association of Certified Fraud Examiner.

Ce livre pourrait être utilisé comme volume obligatoire pour des cours en Juricomptabilité 1 et Juricomptabilité 2 au niveau de 2e cycle à l’université. Son approche est une approche non pas comptable mais juricomptable de l’enquête sur la fraude et de la quantification des dommages.

C’est une brique de plus de 500 pages qui donnent l’ensemble de tous les sujets en juricomptabilité en donnant des références les plus pertinentes sans faire du “dumping” de références inutiles. Les références sont récentes et celles qui datent un peu sont des références classiques. C’est un volume complet qui permet de trouver toutes les notions de juricomptabilité et qui permet de savoir où faire des recherches supplémentaires pour approfondir un sujet. C’est une première édition et j’ai l’impression qu’il deviendra aux États-Unis , un volume obligatoire dans les programmes de juricomptabilité car il suit  un  curriculum recommandé par des experts dans le domaine dans un rapport publié pour l’éducation et la formation en juricomptabilité ( Education and Training in Fraud and Forensic Accounting: A guide for Educational Institutions, Stakeholder Organizations, Faculty and Students).

Le seul point à améliorer aurait été de donner des exemples de rapports de détection d’une fraude , d’une intervention pour la prévention dans une entreprise, un rapport de quantification de dommages.

Un livre écrit par un policier de la GRC sur ses expériences avec les fraudeurs et les victimes de fraude.

Le texte est surtout axé sur le profil du fraudeur et des victimes. Très terre à terre. Pas de grande théorie psychologique mais des explications simples sur la nature humaine et ses faiblesses face à l’appât du gain, son intolérance aux pertes, son irrationalité.

Environ 140 quelques pages, se lit facilement , drôle par moment.

Voici deux volumes de bases sur l’examen des données informatiques , Computer Forensics for Dummies et Computer Forensics- Jump Start:

Ces 2 volumes, publiés en anglais donnent un survol de cette spécialité. Pour faire une métaphore, on parle de la forêt au lieu de l’arbre et cela donne une bonne idée de ce qu’est le travail d’un spécialiste de la conservation de la preuve informatique.

“Computer Forensics for Dummies” est le plus intéressant des 2.

À  lire en diagonale pour avoir une bonne introduction.

Le livre “Techniques et stratégie d’un procès civil” de Luc Chamberland, Editions Yvon Blais s’adresse à de  jeunes avocats. Cependant, il est d’une utilité importante et une excellente  source d’informations pour un témoin expert qui veut connaître les rouages d’un procès civil. Toutes les étapes y sont expliquées ainsi, que les stratégies utilisées par les avocats de la partie demanderesse et de la partie défenderesse.

Une bonne façon de connaître la “mentalité ” des avocats pour un témoin expert qui sera interrogé et contre interrogé.

The information in this article was current at 06 Dec 2011


Other products and services from Hélène Bouchard

09-12-2011

Profil d’un fraudeur | Hélène Bouchard M.Fisc.,CGA ,EEE,CFE, Arb.A

80% des fraudes, selon l’ACFE, sont commises par des administrateurs, comptables, vendeurs et personnel des ressources humaines. Les journaux canadiens ont parlé de quelques cas de fraude par sollicitation de dons de charité pour combattre un cancer. C.Q. R. c. Corbeil Opérations frauduleuses sur une période de 5 ans envers son employeur. Mois ferme probation de 2 ans.


09-12-2011

Hélène Bouchard M.Fisc.,CGA ,EEE,CFE, Arb.A - logiciels

C’est une licence annuelle donc un frais payé annuellement pour son utilisat Un logiciel très intuitif, facile d’utilisation et qui montre graphiquement, les événements ou les étapes d’un dossier d’enquête. D’une représentation graphique “créative” sur des statistiques d’espérance de vie en utilisant le “Trendalizer Software System” qui est devenu le Google Motion Chart.


09-12-2011

Vol d’identité | Hélène Bouchard M.Fisc.,CGA ,EEE,CFE, Arb.A

Ce livre montre la mondialisation et l’abolition des frontières de l’information numérique accessible de partout et qui rend nos données personnelles disponibles à partir d’un cellulaire pour faire des achats. Il est possible d’acheter des gadgets sur internet qui intercepte les communications, obtenir une copie des messages textes, transformer un téléphone cellulaire en micro.


09-12-2011

Hélène Bouchard M.Fisc.,CGA ,EEE,CFE, Arb.A - fraude

C’est une licence annuelle donc un frais payé annuellement pour son utilisat Un logiciel très intuitif, facile d’utilisation et qui montre graphiquement, les événements ou les étapes d’un dossier d’enquête. TimeMap de LexisNexis est un logiciel utile en juricomptabilité pour faire des graphiques de la séquence des événements. These skills help accountants to conduct investigations in the area of e-banking and computerised systems.