Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants

By: Massivart  09-12-2011

Nous avons beau faire semblant d’être ultra réaliste et de ne plus croire aux happy ending des contes de notre enfance, nous gardons toujours le petit espoir au fond de nous que cette jolie formule s’applique à nos vies. Dina Goldstein vient nous replacer dans la réalité d’une bonne claque dans la face avec sa série « Fallen Princess ».

Photographe originaire de Vancouver, Dina Goldstein a débuté son travail par l’observation de petites filles adeptes des films de Disney. Reprenant les contes classiques, Disney a toujours su réarranger ses histoires en vue de nous offrir le plus beau des happy ending.  C’est ainsi qu’à l’âge de 7 ans, j’ai découvert avec horreur la « vraie » fin de la petite sirène.  Non, elle ne se marie pas avec Éric : obligée de tuer son prince mais incapable de s’y résoudre, elle disparait à jamais, transformée en écume. Les contes de fées ont le droit d’être triste.

À travers sa série de photos, Dina Golstein s’est ainsi permise de replacer ces contes que nous connaissons tous par cœur dans une réalité proche, créant ainsi dans nos cœurs ce mini malaise : l’image insensée et perturbante d’une princesse dans la crudité de la vie.


Other products and services from Massivart

09-12-2011

Funkshion Creation | MASSIVart

Depuis un peu plus d’un an, Steve Leenders et Charles Laurence Proulx se sont réunis, formant ainsi un groupe artistique qui combine l’art visuel à la création musicale afin d’en faire une expérience unique. Le vernissage a eu lieu dans un salon de tatouage du boulevard Saint-Laurent, transformé en un loft pour l’occasion. Funkshion Creation a su miser sur l’interactivité de leur événement et le rendre mémorable.