La Maison St-Jacques

By: Maison St Jacques  09-12-2011

PSYCHOTHÉRAPIE DE GROUPE

Les services cliniques de la Maison St-Jacques s’adressent à des personnes âgées de 18 à 50 ans, désireuses de s’engager dans un processus thérapeutique de groupe qui peut se poursuivre jusqu'à trois ans.

Différents horaires sont offerts de jour comme de soir. Les groupes thérapeutiques se réunissent deux fois par semaine. Chaque séance est d’une durée de quatre-vingt-dix minutes.  Des arrêts sont prévus à la période des Fêtes, au mois de mars et durant la période estivale.

Les groupes sont mixtes et constitués d’un maximum de huit personnes. Ils sont à entrée continue.  Ainsi, tout nouveau participant peut se joindre à un groupe entre les mois de septembre et mai.

Un groupe spécifique s’adresse aux mères âgées entre 18 et 50 ans. Compte tenu des besoins particuliers des participantes de ce groupe, les frais de garde d’enfants et de transport sont défrayés par la Maison St-Jacques.

ADMISSION

Toute personne intéressée à faire une thérapie peut nous contacter par téléphone et prendre rendez-vous pour une première rencontre d’évaluation.

Cette entrevue permet de déterminer si le service que nous offrons peut lui être utile.  Toute personne admise, elle est inscrite sur une liste d’attente jusqu’à ce qu’une place se libère dans le groupe qui correspond à l’horaire qu’elle aura choisi. La période d’attente peut varier de un à six mois. Si la personne n’est pas admise, elle est orientée vers des ressources mieux adaptées à ses besoins.

RÉFÉRENCES

Les rencontres d'admission, permettent de faire le point sur la situation actuelle, les besoins particuliers et la demande.  Un certain nombre de postulants présentent des besoins pour lesquels nos services ne sont pas adaptés.  Ces personnes sont alors dirigés vers d'autres ressources.

REPRÉSENTATIONS

Par ailleurs, la maison St-Jacques entretient des liens constants avec d'autres ressources en santé mentale: par envois de documents d'informations, par téléphone, par une publicité professionnelle dans les journaux.  Des rencontres récurrentes sont offertes aux référents qui souhaitent en savoir davantage sur notre organisme et nos services.  Ce travail de représentation nous permet réciproquement de mieux nous connaître.