Développement et soutien de réseaux de sentinelles

By: Centre De Prevention Du Suic  09-12-2011

Agir en tant que sentinelle pour prévenir le suicide!

«Les sentinelles peuvent repérer, guider et orienter la personne aux prises avec la problématique du suicide ainsi que son entourage. Elles peuvent également jouer un rôle auprès des personnes difficiles à rejoindre ou encore des personnes qui n'utilisent pas les services offerts.

Par leurs fonctions, leurs responsabilités ou leur engagement dans la communauté, plusieurs de ces sentinelles sont appelées à jouer un rôle significatif auprès de personnes à risque de suicide. On demande à la sentinelle de faire preuve de vigilance, d'écoute et de réceptivité. Le rôle des sentinelles est donc principalement d'établir le contact et d'assurer le lien entre les personnes suicidaires et les ressources d'aide du territoire.»

Ministère de la Santé et des Services sociaux

UN PEU D'HISTOIRE

En 1998, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) retenait le programme de sentinelles en priorité dans le cadre de la Stratégie québécoise d'action face au suicide. En 2003, le MSSS recommande, dans son Programme national de santé publique (PNSP) 2003-2012, d’intensifier l’implantation de programmes de sentinelles en prévention du suicide. Le Plan d’action en santé mentale 2005-2010 « La force des liens », dans le volet promotion-prévention, réaffirme les recommandations du PNSP. En 2004, le MSSS et l'AQPS lance un programme provincial de formation de Sentinelles, joint d' une stratégie d'implantation.

Au plan régional, le Centre de prévention du suicide 02 obtient le mandat d'implanter le programme du MSSS et de développer des réseaux de sentinelles dans chacun territoire de MRC, le tout en étroite collaboration avec chacun des CSSS.

LE POURQUOI DU PROGRAMME 

Trop souvent le sentiment d'impuissance, les mythes et le manque d'outils face au problème du suicide constituent un obstacle au repérage et à la référence des personnes suicidaires.

À cet égard, le programme Sentinelles constitue un moyen accessible, concret et efficace pour former et soutenir des personnes adultes et volontaires, afin qu’elles puissent reconnaître les individus à risque suicidaire et les orienter rapidement vers les ressources d’aide de leur milieu.

LES GROUPES LES PLUS À RISQUE

  • Les personnes souffrant d'un trouble de santé mental 
    • Troubles affectifs (Dépression) 
    • Troubles de dépendance (Alcool, drogues, jeu) 
    • Troubles de la personnalité
  • Hommes en situation de vulnérabilité 
  • Personnes ayant fait une tentative de suicide

POURQUOI CRÉER UN RÉSEAU DE SENTINELLES?

  • De nombreuses personnes sont isolées et manquent de soutien social. 
  • Plusieurs personnes ont de la difficulté à demander de l'aide ou ne connaissent pas les ressources disponibles. 
  • Dans certains milieux, le suicide est considéré comme une « solution acceptable » à certains problèmes. 
  • Bien que les signes précurseurs des comportements suicidaires soient généralement assez connus, l'action d'amener la personne vers les ressources d'aide ne semble pas être suffisamment intégrée dans les habitudes de l'entourage. 

C'est pourquoi il est important d'implanter des réseaux de sentinelles dans les milieux de vie afin de reconnaître les personnes à risque, particulièrement celles qui sont isolées ou plus difficiles à rencontrer. 

QUI EST LA SENTINELLE ET QU'ELLE EST SON RÔLE

Un adulte susceptible d'être en contact avec des personnes suicidaires par son travail, ses activités bénévoles et sociales, par la place qu'il occupe dans son milieu ou dans sa communauté ou pour ses habilités en relation d'aide.

C'est une personne choisie pour ses liens étroits avec les groupes ou les milieux à risque, s'engageant de façon volontaire, qui est formée et soutenue pour jouer le rôle attendu auprès des personnes suicidaires, c'est à dire établir le contact et assurer le lien avec les ressources d'aide de son territoire. 

QUELLES SONT LES MODALITÉS DE PARTICIPATION 

La prise de contact

Cette étape permet d'identifier les besoins du milieu et d'adapter le programme afin qu'il corresponde à la réalité de celui-ci. Une ou des personnes pivots identifiées collaboreront avec la personne qui coordonne le programme à chacune des étapes de l'implantation du réseau et qui dispense la formation.

La sélection des sentinelles dans le milieu

Cibler les sentinelles potentielles, leur présenter le programme et les raisons qui font qu'elles ont été choisies (proximité avec gens à risque..). 

Une rencontre entre le formateur et les personnes ciblées permet souvent de leur présenter de façon plus précise ce qui est attendu d'elles. Ceci permet de rassurer les personnes sur le rôle des sentinelles. Elles n'assument pas un rôle d'intervenant, mais possèdent davantage d'outils pour réagir efficacement dans le respect de leurs limites face aux idéations suicidaires d'un individu. 

Sélectionner les personnes inscrites par l'entremise d'une entrevue individuelle et confidentielle. L'entrevue permettra de cibler les besoins et les attentes des personnes inscrites. Les principaux critères de sélection sont:

    • Être un adulte prêt à s'impliquer volontairement 
    • Être proche de groupes à risque 
    • Accepter de collaborer avec les ressources et ne pas se substituer aux intervenants issus des services de crise 
    • Posséder des habiletés d'entraide 
    • Ne pas être récemment endeuillé à la suite d'un suicide 
    • Ne pas être aux prises avec des idées suicidaires 
    • Être disponible pour suivre la formation de sept heures 

LA FORME

Une formation est dispensée gratuitement aux sentinelles provenant des milieux visés selon un horaire adapté et dispensée directement dans le milieu concerné si le nombre total se situe entre 8 et 12 participants et que l'espace le permet. 

Les groupes restreints en bas de 8 participants seront intégrés à l'intérieur d'autres groupes. 

La durée minimale de la formation est de 7 heures. 

LE CONTENU DU PROGRAMME DE FORMATION 

    • Rôle de la sentinelle en prévention du suicide 
    • Influence des valeurs et des croyances 
    • Repérage des personnes suicidaires 
    • Vérification de la présence d'idées suicidaires 
    • Recueil de l'information relative à l'urgence suicidaire 
    • Transmission de l'information à l'intervenant désigné 
    • Accompagnement d'une personne suicidaire, la motiver à demander de l'aide et la soutenir (savoir quoi faire en cas de refus) 
    • Soutien aux sentinelles

LE SOUTIEN AUX SENTINELLES 

Les sentinelles bénéficient d'un soutien en tout temps.  Des activités visant à maintenir l'intérêt des sentinelles sont prévues (bulletin de liaison trois fois par année, rencontres de suivi, invitations à des activités publiques en prévention du suicide ou spécifiques aux sentinelles, etc.). 

LA SENSIBILISATION DU MILIEU 

Une activité de sensibilisation à la prévention du suicide et une présentation des ressources peut être tenue auprès de l'ensemble du personnel ou de la clientèle cible (avant ou après la formation des sentinelles). Cette activité est d'une durée de 1 heure 30. Cette étape est parfois réalisée en même temps que la rencontre d'information avec les futures sentinelles. 

POUR PARTICIPER AU PROGRAMME OU POUR OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Pour le Saguenay-Lac-St-Jean et Chibougamau – Chapais, communiquer avec M. Laurent Garneau, responsable du programme au Centre de prévention du suicide 02, au 418 545-9110 poste 224 ou


Contact Centre De Prevention Du Suic

Email - none provided

Print this page

Other products and services from Centre De Prevention Du Suic

09-12-2011

Soutien clinique aux intervenants | Centre de prévention du suicide 02

Des intervenants issus d’organismes communautaires, du monde scolaire et du réseau institutionnel se réunissent dans leur milieu, accompagnés d’une intervenante du CPS 02, pour partager leurs expériences en lien avec la problématique du suicide et pour bénéficier de l’expertise de l'organisme.


09-12-2011

Formation, information et documentation | Centre de prévention du suicide 02

Les activités d’apprentissage respectent les principes andragogiques reconnus avec une alternance entre la théorie et la mise en pratique: exercices, discussions, jeux de rôle, etc. Elle propose un nouveau processus pour intervenir auprès de la personne suicidaire qui est étroitement lié au nouvel outil d’estimation de la dangerosité.


09-12-2011

Intervention téléphonique 24/7 | Centre de prévention du suicide 02

Les personnes endeuillées à la suite suicide: l’intervention offre une écoute et un soutien ponctuel, permet la libre expression des sentiments et des émotions vécus ainsi qu'une meilleure compréhension de ce qu'il leur arrive de manière à favoriser le cheminement de deuil.


09-12-2011

Programme TRANSITION / TRAJECTOIRE | Centre de prévention du suicide 02

Transition" est un programme qui vise à briser l’isolement et à outiller les hommes en période de vulnérabilité tout en favorisant un processus de changement par le biais de groupes de soutien, d'entraide et de partage. Des rencontres de suivi individuel peuvent avoir lieu auprès de certains membres du groupe lorsque nécessaire. Les hommes présentent un taux de suicide quatre fois plus élevé que celui des femmes.


09-12-2011

Intervention à la suite d’un suicide et suivi de deuil

Des intervenants sont disponibles, à toute heure du jour et de la nuit, pour permettre à la personne endeuillée de parler du suicide, de valider sa souffrance et lui redonner espoir. Le Centre de prévention du suicide 02 offre une gamme de services spécialisés adaptés aux besoins des personnes en deuil à la suite d'un suicide et de leurs proches.