Des collaborateurs passionnés! « Nutrition Quebec, une source fiable d'information et de conseils en nutrition

By: Nutrition Quebec  09-12-2011
Keywords: Nutrition

L’école un environnement propice et primordial pour l’éducation de la saine alimentation, c’est ce que propose le Cégep St-foy!

Depuis maintenant 2 ans, le comité Cégep en santé du Cégep St-Foy a décidé de promouvoir, au sein de son établissement, l’adoption des saines habitudes alimentaires, l’activité physique ainsi que la santé mentale. Ayant revu à l’aide d’une nutritionniste, le contenu de ses machines distributrices et améliorer l’offre alimentaire proposer à la cafétéria en ajoutant un bar à salades, le Cégep St-Foy s’est engagé à maximiser ses efforts pour faire une différence!

Profitant du mois de mars qui est associé au mois de la nutrition, le Cégep St-Foy proposera à ses étudiants plusieurs activités d’éducation en nutrition telles que;  3 conférences portant sur la nutrition sportive (L’alimentation avant, pendant et après l’activité physique, L’importance d’une bonne hydratation et La prise de masse musculaire, le point sur les suppléments alimentaires et les protéines) des rencontres nutritionnelles individualisées, des ateliers, une visite en épicerie…

Cette semaine, c’est donc avec beaucoup de plaisir que je vais animer, en compagnie d’une collègue et amie Joannie Bolduc Dt.P, un kiosque sur l’importance de l’équilibre alimentaire. Au programme; analyse personnalisée de boîte à lunch, enseignement de l’assiette équilibrée, quiz, prix de présence à gagner…

Cette activité est offerte gratuitement à tous les élèves, venez nous voir en grand nombre!

Kiosque « Une boîte à lunch santé c’est simple et facile! »

Jeudi 3 mars 2011, de 11 h 00 à 13 h 00

Charlotte Geroudet Dt.P

Les professionnels de Nutrition-Québec, vous propose une multitude de solutions pour adopter une saine alimentation!

Passionnée d’alimentation et avide des dernières nouveautés nutritionnelles, il me fait toujours grand plaisir de vous faire partager mes dernières découvertes  mais également celles de mes collaborateurs en matière de nutrition.

Merci à Hubert Cormier Dt.P  chroniqueur pour Nutrition-Québec, pour sa dernière capsule!

Sortez vos casse-noisettes!

Les noix peuvent s’avérer un excellent choix de collation lorsque nous avons un petit creux en milieu d’après-midi! Elles sont denses en énergie, ce qui veut dire qu’elles fournissent beaucoup de calories pour chaque gramme consommé. Cela s’explique par la présence d’une quantité importante de matières grasses qui entrent dans la composition de ces oléagineux. En effet, pour une portion de 50 grammes, on estime qu’il y aurait environ 31 grammes de lipides, dont 86% seraient insaturés, donc de très bons gras en prévention des maladies cardiovasculaires. On retrouve des acides gras Oméga-3 dans les noix en proportion idéale. La noix s’est vue attribuer de multiples avantages pour la santé et est reconnue pour abaisser le taux de cholestérol sanguin et pour améliorer l’élasticité des vaisseaux sanguins.

La noix fournit également des protéines (7,2 grammes par portion) et une petite quantité de fibres, soit 2,4 grammes! La noix est aussi une bonne source de cuivre, de magnésium, de potassium, de vitamine B6 et d’acide folique. La noix contient également des phytostérols d’origine naturelle et possède un puissant pouvoir antioxydant.

C’est un aliment de choix à privilégier lors de vos collations!

Les noix ne se conservent pas très bien et sont sujettes à une détérioration assez rapide lorsqu’on ne respecte pas les conditions d’entreposage recommandées. Elles doivent être placées à l’abri de la lumière, loin des sources de chaleur et d’humidité et doivent être mises dans un contenant hermétique qui empêchera l’oxydation en présence de l’air ambiante. Si une noix est rance, molle ou ratatinée, mieux vaut les jeter, car elles auront perdu leur fraîcheur.

Vous vous êtes sûrement déjà demandé comment on récoltait les noix? Voici un petit topo qui répondra à toutes vos questions!

Après le décorticage et le lavage, les noix sont transférées de la moissonneuse mécanique à une trémie où elles sont mécaniquement déshydratées (séchées à l’air) au niveau d’humidité désirable. Cela empêche la détérioration de la noix et protège sa qualité durant l’entreposage. La déshydratation mécanique, rapide, complète et scientifiquement contrôlée, représente une amélioration majeure sur la méthode de séchage au soleil utilisée anciennement. Les noix possédant les traits désirables, notamment des belles grosses coques, sont choisies pour le marché des noix en écales. La noix est nettoyée, séchée et préparée pour les marchés du monde entier. Les noix propres et séchées sont entreposées jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à être cassées à l’aide d’un équipement d’avant-garde pour produire ce qu’on appelle des noix « décortiquées ».

Saviez-vous? Les noix peuvent se congeler! Lorsqu’elles sont écalées, elles se conservent jusqu’à un an au congélateur!

Les professionnels de Nutrition-Québec, vous propose une multitude de solutions pour adopter une saine alimentation!

Passionnée d’alimentation et avide des dernières nouveautés nutritionnelles, il me fait toujours grand plaisir de vous faire partager mes dernières découvertes  mais également celles de mes collaborateurs en matière de nutrition.

Merci à Hubert Cormier Dt.P  chroniqueur pour Nutrition-Québec, pour sa dernière capsule!

Cachez vos salières!

L’hypertension artérielle est très répandue au Canada et constitue donc un enjeu important en matière de santé pour la prochaine décennie. Selon les dernières données d’Hypertension Canada, plus de 5,7 millions de Canadiensseraient touchés et sur ce nombre, environ 5 millions auraient recours à un traitement pharmacologique hypotenseur.  Comme l’hypertension artérielle rime souvent avec maladies cardiovasculaires, mieux vaut prendre toutes les précautions nécessaires pour maintenir une pression normale, soit de 120mmHG/80mmHG.

L’alimentation peut avoir un lien avec l’hypertension artérielle. On estime que trois Canadiens sur dix développeront cette maladie en raison d’une consommation trop élevée de sodium (qui se retrouve dans le sel de table). Nos choix, en tant que consommateur, nous poussent souvent à manger des aliments transformés par souci d’économie de temps, entre autres. Cependant, ces aliments ont souvent des valeurs en sodium très élevées.

Lorsque consommés en de trop grandes quantités, le risque de dépasser les recommandations de Santé Canada, qui suggère un apport de 1500 milligrammes par jour, est alors beaucoup plus grand. Au-delà de 2300 milligrammes par jour (soit l’équivalent de 6 grammes de sel de table ou 1c. à thé), les effets délétères, comme l’hypertension par exemple, sont plus susceptibles de survenir et peuvent entraîner, à la longue, plusieurs complications telles que des maladies cardiaques ou rénales, ou encore des accidents vasculaires cérébraux. Les charcuteries, les sauces commerciales (Worcestershire et soya), plusieurs fromages, certaines grignotines telles les croustilles, les bretzels et le maïs éclaté ne sont que quelques exemples d’aliments qui renferment des concentrations plutôt remarquables de sodium!

Il est possible de réduire sa consommation de sodium à l’aide de certains trucs utiles, parfois forts simples, mais qui doivent être mis en application au quotidien pour pouvoir être en mesure de percevoir les effets positifs sur la tension artérielle. Un premier truc consiste à ne plus déposer la salière sur la table au moment des repas. Lorsqu’elle est cachée, vous ne serez pas tentés d’ajouter du sel. Avant de saler, essayez de goûter à vos mets et de prendre le temps d’en apprécier le goût. De cette façon, vous vous habituerez peut-être à moins saler et perdre cette mauvaise habitude. Vous pourrez également apprécier le goût des aliments à leur état naturel et redécouvrir certaines saveurs, souvent masquées par l’ajout de sel. Un autre truc consiste à utiliser différentes épices qui remplaceront le sel de table dans vos recettes! Ainsi, vous pourrez pimenter vos plats préférés! Certaines épices se marient parfaitement avec les légumes et avec la viande! Les aromates les plus populaires : poivre, ail, échalote, cerfeuil, persil, ciboulette, romarin, thym, basilic…

Voici quelques suggestions d’assaisonnement :

Bœuf : feuille de laurier, poudre de moutarde, sauge, thym, romarin, ail, poudre de cari, muscade.

Agneau : poudre de cari, ail, origan, thym, romarin, gelée de menthe.

Veau : feuille de laurier, poudre de cari, origan, gingembre, citron.

Poulet : citron, ail, gingembre, romarin, paprika, persil, sauge, thym, basilic, estragon.

Pomme de terre : oignon, ail, persil, ciboulette.

Poisson : feuille de laurier, poudre de cari, poudre de moutarde, citron, paprika, aneth, citronnelle, gingembre.

Porc : oignon, sauge, thym, origan, poivre noir, pomme, compote de pommes.

Riz : ciboulette, poivron vert, oignon, cannelle, feuille de laurier, paprika, cumin.

Vous pouvez également utiliser de la poudre de céleri ou de la poudre d’oignon!

Pour les irréductibles, sachez qu’il existe des substituts de sel, souvent à base de potassium et qui rehaussent bien le goût! Il est préférable d’en parler à son médecin avant de consommer ces produits pour vous assurer qu’aucun motif médical ne vous y empêche!

La réponse de l’industrie est favorable à la diminution du sodium dans les aliments transformés et plusieurs compagnies vont de l’avant en proposant des produits allégés en sel. Campbell  Canada est un chef de file dans ce domaine et compte réduire de 25% la teneur en sodium de 24 de ses soupes parmi les plus populaires. Cela représente près de 16 millions de cuillérées à thé de sel qui seront retirées! C’est leur façon de combattre les problèmes inhérents à la surconsommation de sodium au Canada. Les produits Campbell’s allégés en sel seront munis d’une bande bleue indiquant les nouvelles allégations nutritionnelles. Il sera alors beaucoup plus facile de s’y retrouver lorsque viendra le temps de choisir parmi tous les produits.

Avec toutes ces recommandations, vous êtes maintenant prêts à relever le défi et essayer de réduire votre consommation de sodium. Il en va ainsi de votre santé!

Je vous recommande également de consulter le site Web d’Hypertension Canada ainsi qu’un hyperlien fort utile pour avoir une multitude de trucs pour abaisser sa consommation quotidienne de sodium.

Hubert Cormier Dt.P.

Vous pouvez suivre notre chroniqueur sur Twitter : Hub_nutrition

Keywords: Nutrition

Other products and services from Nutrition Quebec

09-12-2011

Divers en nutrition « Nutrition Quebec, une source fiable d'information et de conseils en nutrition

C’est avec grand plaisir que lundi 28 novembre, dès 21h au Show Tard en compagnie de Mario Tremblay, on parle d’alimentation. N’hésitez pas à nous appeler pour poser votre question et courez la chance de rencontrer une nutritionniste.